Des averses et du vent

Après avoir fait les (des) corvées à la maison, quoi de mieux que d’aller profiter du beau temps pour aller voir en l’air ce qui se passe? Hop, on monte à Roberval et on embarque dans l’avion. Le défi de la journée: gérer les vents à l’atterrissage. Car voici les prévisions pour la période pendant laquelle je voulais voler:

TAF CYRJ 301342Z 3014/3102 34012G22KT P6SM BKN020 BECMG 3014/3016 BKN025 FM301600 35012KT P6SM BKN040 FM302000 36012KT P6SM BKN080 FM302200 02012KT P6SM SCT080 RMK NXT FCST BY 302000Z

En gros, des vents du 340 de 20 avec des rafales 40 km/h qui deviendront vers 14h00 à 20 (sans rafale). La piste à Roberval a un cap de 340, donc pas pire, direz-vous? Détrompez-vous, car les caps dans les prévisions ont comme référence le Nord Vrai (géographique) alors que le cap de piste lui, a comme référence le Nord Magnétique. Il existe à Roberval une différence de près de 20 degrés entre les deux. Les vents viennent en fait du 360 magnétique et deviendront du 010 vers 14h00. Bref, parfait pour pratiquer des atterrissages par vents de travers. Je peux vous confirmer, j’ai pratiqué!

J’ai même dû éviter une petite averse qui passait sur l’aéroport alors que je décollais. Comme elle avait priorité, je suis allé m’amuser ailleurs en attendant!

Distance totale: 46.02 NM
Altitude maximum: 1608 ft
Vitesse moyenne: 76.16 knots
Durée totale: 00:42:12

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *